Jobcoach, un dispositif innovant d’insertion professionnelle en milieu ordinaire

La solidarité, qui est l'autre nom de la Fraternité comme le dit Claude Nicolet, et qu'on ne saurait confondre avec la charité, est au cœur du projet républicain. L'insertion des personnes fragiles, et notamment des personnes souffrant de handicap, apparaît ainsi comme un enjeu fondamental pour notre pacte social. La démarche développée par Jobcoach 53 offre à cet égard une solution dont la philosophie émancipatrice épouse pleinement l'idéal républicain.

Un dispositif importé du Québec

Initié en 2015 sous forme expérimentale, Jobcoach 53 est un dispositif inspiré par ce qui se développe au Québec en la matière. Porté par Geist Mayenne, il vise à intégrer via une insertion par le travail en milieu ordinaire. La personne désirant intégrer le dispositif doit être titulaire de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), avoir un projet professionnel ou éprouver des difficultés à se maintenir en poste et nécessiter un accompagnement pour gérer les relations avec son environnement professionnel - collègues et/ou patron - ou pour trouver un poste adapté à ses compétences et compatible avec son handicap. Les personnes travaillant en ESAT peuvent également postuler pour intégrer ce dispositif afin de travailler en milieu ordinaire. Les entreprises et administrations peuvent aussi se déclarer candidates pour insérer une personne en situation de handicap et bénéficier ainsi de l'aide du dispositif.

Une démarche de long terme

La mission du « jobcoach » consiste à aménager un poste en prenant en compte le handicap de la personne et ses compétences. Cet aménagement peut concerner la durée (temps partiel), une prise progressive du poste ou une adaptation des tâches au profil de la personne. Le défi, à la base, a consisté à trouver des personnes susceptibles de devenir « jobcoach » dans la mesure où cela fait appel à des compétences de métiers divers comme ergonome, juriste en droit du travail ou éducateur spécialisé.

Cette démarche vise une insertion durable et non une intégration de court terme qui n'améliorerait que les statistiques. Aussi le soutien du dispositif s'inscrit dans le temps long si la situation l'exige et le jobcoach intervient tant que la personne ou l'entreprise en éprouve le besoin.

Expérimental dans un premier temps, le dispositif a prouvé son efficacité et a été officialisé à partir de 2018. Cet outil d'emploi accompagné s'est diffusé en France et on trouve même un dispositif analogue en Bretagne porté par Ladapt.

 

En complément :