Le projet de loi Asile-immigration : un texte incompatible avec les valeurs de la gauche

Les socialistes lanestériens affirment leur opposition résolue au projet de loi Asile-immigration. Ce texte qualifié de « dangereux » par les associations d’aide aux réfugiés sape les valeurs humanistes héritées de notre tradition républicaine et qui sont au fondement de la vocation universaliste de la France. Le vote commun des députés LREM, « Les Républicains » et du Front national sur l’article 5 révèle un rapprochement des vues inquiétant entre ces trois formations. Pour celles et ceux qui ont voté Emmanuel Macron afin d’éviter la droite dure de François Fillon et faire barrage à Marine Le Pen, le choc doit être rude !

On savait le Gouvernement bien orienté à droite par ses options néolibérales, on observe désormais clairement un virage vers la droite autoritaire. Alors qu’un groupuscule d’extrême-droite faisait une démonstration dans les Alpes visant à décourager les réfugiés d’entrer sur notre territoire, le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, a simplement déclaré qu’il enverrait des renforts. Le fait qu’une milice se soit formée, rappelant les heures les plus sombres de notre histoire, ne semble visiblement pas lui poser de problème outre mesure.

Dans ces conditions, on ne voit pas comment des personnes soutenant un ministre menant une telle politique puissent décemment se réclamer de la gauche. Non seulement le clivage gauche-droite existe toujours mais le fossé qui les sépare ne cesse de s’étendre.

En complément :

Le communiqué du groupe socialiste Nouvelle Gauche à l'Assemblée nationale : La démarche irresponsable du Gouvernement - 22 avril 2018

Le communiqué de la délégation socialiste au Parlement européen : Quelle mondialisation des migrations ? - 18 avril 2018

Explication de vote du groupe :

 

 

 

Vous pouvez partager via :
20
Publié dans Activités des sections, Bretagne, France, Morbihan, Publications divers et avec comme mots clés , .