Olivier FAURE et Didier GUILLAUME : Discours prononcés au Congrès de Versailles pour le Groupe Nouvelle Gauche.

« La République en Marche se veut ambidextre, elle a été jusqu’ici ambigüe. »

(…) Monsieur le président de la République, chaque fois que vos décisions conduiront la France sur les chemins d’un progrès partagé, nous serons là pour approfondir et consolider.

Mais à chaque fois que vos décisions auront pour effet d’accroitre les inégalités, de précariser les plus désarmés, d’affaiblir les services publics qui sont le patrimoine de ceux qui n’ont rien mais qui ne sont pas « rien », vous rencontrerez notre ferme opposition.

Vous vous êtes engagé à faire entrer la politique dans une nouvelle ère et la France dans un nouveau monde, nous vous jugerons donc sur vos actes et sur vos actes uniquement. Ce sera notre contribution à cette rénovation attendue. Dans ce nouveau monde, il y aura aussi une NOUVELLE GAUCHE. »

Lire la suite

Michel Rocard, Une grande figure de la République et de la Gauche en Europe, un an après sa disparition

  • L’hommage du Parti Socialiste à Michel Rocard ;
  • Les communiqués des section de Vannes et Lorient ;
  • Les communiqués de la présidence de la République et du Parti socialiste ;
  • L’hommage de Terra Nova ;
  • L’hommage de l’Institut François Mitterrand
  • Des articles en accès libre (Le Point, Le Monde, Libération, France 3, L’Obs…).
Lire la suite

Déclaration de constitution du groupe Nouvelle Gauche

En toutes circonstances, les députés du groupe Nouvelle Gauche placeront leur action dans le cadre de l’intérêt général. Nous serons partie prenante de l’indispensable reconstruction de la gauche pour en faire une force alternative capable d’assumer les responsabilités de l’Etat.

Dans cet esprit, toutes les propositions que nous défendrons, tous les amendements que nous présenterons, porteront cette double exigence : l’intérêt du pays, l’avenir de la gauche.

Attachés à reconstruire une alternative, c’est-à-dire une capacité à assumer demain la responsabilité de l’Etat, les députés du groupe Nouvelle Gauche participeront activement à l’indispensable réinvention de la gauche. En ce sens, toutes les propositions, tous les amendements du groupe porteront la double marque de la crédibilité et de la volonté maintenue de transformer durablement notre société.

Lire la suite

 

La Russie de Poutine

DR Le Président Poutine semble indéboulonnable… Et pourtant son pouvoir présente certaines fragilités. En vérité, le public russe est sans doute quelque peu passif : on ne peut que remarquer que leurs voisins ukrainiens, ou, très récemment, arméniens, sont beaucoup plus enclins à manifester, souvent avec succès, leur mécontentement.… Lire la suite

Lire la suite

En revenant d’Aubervilliers

« Soyons fiers d’être socialistes ! » Tel fut en substance le message de Louis Mexandeau, 86 ans, ancien ministre de François Mitterrand, dans un discours qui constitua l’un des temps forts du congrès d’Aubervilliers. Les prises de parole de bonne qualité se sont succédées, même si comme souvent dans ces moments-là, leur enchaînement à un rythme industriel […]

Lire la suite

Pierre Bérégovoy : De l’usine à Matignon

Ouvrier devenu Premier ministre, Pierre Bérégovoy incarne la méritocratie républicaine. Attaqué pour un prêt sans intérêts et se sentant responsable de la défaite de son camp en 1993, il tint à rétablir son honneur en se suicidant le 1er mai, jour si symbolique pour le syndicaliste qu’il fût.

Lire la suite

1er juin 1997 : Victoire de la gauche plurielle

Le 1er juin 1997 la gauche plurielle (PS, PC, Verts, PRG, MRC), remportait les élections législatives consécutives à la dissolution de l’Assemblée nationale prononcée par Jacques Chirac. Lionel Jospin devenait Premier ministre le lendemain. Débutait ainsi la troisième cohabitation de la Vème République.

Lire la suite

LES  DERNIERS  #TWEETS :

DU PS MORBIHAN :

DES SÉNATEURS :

DU GROUPE MAJORITAIRE AU CONSEIL RÉGIONAL :

DE LA DÉLÉGATION SOCIALISTE FRANÇAISE AU PARLEMENT EUROPÉEN :

mentions-légales