Région Bretagne : prêts à embarquer à bord de la Breizh Cop ?

La Région Bretagne engage un travail de fond pour agir maintenant et préparer la Bretagne de 2040, sur les grands enjeux d’aménagement et de développement des territoires et sur les défis climatiques et environnementaux, en s’appuyant sur les solidarités entre individus, entre territoires. Pour cela, elle propose une mobilisation générale à travers différents outils de concertation citoyenne.

Au départ, la Bretagne, comme toutes les autres régions de France, devait réaliser un schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET). « Mais nous avons voulu aller plus loin que ce que prévoyait la loi et en profiter pour créer une dynamique à la mode de Bretagne, avec les associations et les citoyens », a résumé Loïg Chesnais-Girard en ouverture de la session du Conseil régional qui s’est tenue à Brest le 19 avril. C’est-à-dire en y adossant une COP régionale, pensée comme une déclinaison de la COP21 issue du Sommet de Paris de 2015 sur le climat, faisant ainsi de la Bretagne la première région à initier cette démarche.

La méthode est volontaire et ambitieuse, car elle entend embarquer le maximum de collectivités, d’entreprises, d’associations, de citoyens qui voudront s’y associer… mais nécessaire, car il s’agit de répondre aux transitions et aux défis d’aujourd’hui pour préparer une Bretagne vivable et soutenable pour les décennies à venir.

La session du 19 février a permis de dresser un point d’étape du projet, qui s’articule autour d’une Charte des valeurs et des principes, que l’ensemble des Bretonnes et des Bretons sont invités à signer, et d’un document de travail déclinant les défis majeurs : économiques, sociaux et territoriaux, climatiques, organisationnels. Trois grandes orientations ont été dégagées pour dessiner les contours de l’action à venir : « Une Bretagne créatrice, performante et rayonnante dans le monde » ; « Une Bretagne terre de progrès humains et écologiques pour les générations actuelles et futures » ; « Une Bretagne diverse et unie, mobilisée et démocratique ».

La phase d’échanges va se tenir tout au long de l’année 2018 et des réunions seront notamment organisées dans l’ensemble des territoires de Bretagne. Parallèlement, une vaste concertation citoyenne est progressivement mise en œuvre, permettant à chacune et à chacun, en particulier par le biais d’une plate-forme interactive, d’apporter sa contribution à ce chantier majeur. Le projet définitif devrait être dévoilé début 2019 pour une entrée en vigueur, après validation par arrêté préfectoral, début 2020. C’est donc à présent que tout se joue, que nous sommes en mesure de bâtir la Bretagne de 2040. Ne laissons pas passer cette opportunité historique.

Tugdual Gauter 

 

Retrouvez toutes les infos sur le site www.breizhcop.bzh pour :

  • Signer la Charte des valeurs et principes
  • Contribuer sur la plate-forme participative
  • Faire labelliser un événement
  • Jouer au serious game, jeu vidéo dans lequel vous choisissez le scénario de développement de la Bretagne
  • Commander le kit de concertation, qui comprent le jeu de plateau Strategiezh

Retrouvez aussi les débats de la session plénière du Conseil régional sur la Breizh Cop sur le site de la Région Bretagne et sur la chaîne Youtube du Groupe des Elu.e.s Socialistes et Démocrates de Bretagne