Résultats des votes du 12 mars

Les militants, le jeudi 12 mars, à s’exprimer sur la liste Ouest présentée par la Direction du Parti socialiste pour les Européennes de 2009, ainsi que sur le texte d’orientation intitulé adopté par le Conseil national. Les résultats de ces deux votes pour le Morbihan sont téléchargeables (format pdf) :

Résultat des votes sur la liste Ouest pour les Européennes

Résultat des votes sur le texte d’orientation

Le 12 mars, les militants socialistes morbihannais étaient également invités à élire les 6 animateurs de circonscription. Ont été élus : – C1 (Vannes) : Maxime PICARD – C2 (Auray) : Nathalie LE MAGUERESSE – C3 (Pontivy) : Jean-Philippe GUEDAS – C4 (Ploërmel) : Ronan COIGNARD – C5 (Lorient) : Françoise OLIVIER-COUPEAU – C6 (Hennebont / Gourin) : Pierre POULIQUEN

Téléchargez Résultat des votes pour l’élection des animateurs de circonscription

Le Secrétariat fédéral du PS morbihannais exprime son opposition à la liste des candidats socialistes présentée par la Première secrétaire nationale pour la circonscription Ouest, dans la perspective des élections européennes du 7 juin 2009. Dans un contexte de crise économique et sociale, le Secrétariat fédéral du Parti socialiste morbihannais rappelle son engagement en faveur de l’emploi, et en particulier auprès des salariés et des entreprises en difficulté. Néanmoins, le Secrétariat fédéral tient à exprimer son opposition à la liste présentée par la Première secrétaire nationale pour les élections européennes du 7 Juin dans la Région Grand Ouest (Bretagne, Pays-de-la-Loire, Poitou-Charentes). En effet, lors de la réunion du BREIS, l’union régionale du PS, du 8 février à Pontivy, plusieurs critères ont été adoptés pour la composition de cette liste : – Engagement européen affirmé et reconnu du / de la candidat-e – Ancrage territorial (refus de tout parachutage) – Non-cumul avec un mandat exécutif local – Engagement à honorer la totalité du mandat Au regard des candidatures proposées, nous constatons que la Bretagne ne dispose que d’ un poste potentiellement éligible et non représentatif de la sensibilité très majoritaire chez les socialistes bretons. D’autre part, le Secrétariat fédéral considère que le texte sur l’Europe, adopté par le Conseil national samedi dernier, n’est pas suffisamment ambitieux, notamment vis à vis des territoires. En conséquence, la Direction de la Fédération a décidé, à l’unanimité et en responsabilité, de voter contre la liste et le texte d’orientation. Pour autant, elle invite les militants morbihannais à s’exprimer librement à l’occasion du vote de ratification interne du 12 mars prochain. Le Secrétariat fédéral tient cependant à préciser qu’il s’engagera pleinement dans la campagne des européennes pour parvenir à dégager une majorité de Gauche au Parlement européen. Il entend porter un projet européen réformiste et social, pour une Europe partenaire des régions.

+ Articles associés
Posted in Histoire.