Après la constitution, un cap pour la Belle Alliance Populaire

« Alternative au libéralisme ambiant et au nationalisme conquérant », le Premier secrétaire du Parti socialiste souhaite construire « quelque chose de nouveau avec une nouvelle méthode ». 

Vendredi 20 mai, une centaine de signataires de l’appel pour la constitution d’une Belle Alliance Populaire se sont réunis à Paris pour la première séance de travail. Premier objectif : élaborer une charte progressiste de la BAP pour la convention programmée début décembre.

Lire la suite