Élection des secrétaires de section / Communiqué de la fédération du PS 56

Le Parti Socialiste du Morbihan tourne désormais une nouvelle page de son histoire après le cycle de votes pour le 78ème Congrès (Statuts, Orientations politiques, responsables nationaux, départementaux et locaux). Près de 300 adhérents à jour de leurs cotisations auront exprimé leur volonté de renaissance du Parti Socialiste.  » Désormais, le respect des décisions collectives est de rigueur  » comme l’a rappelé Olivier FAURE dans son discours d’Aubervilliers.

Mercredi soir, les adhérents de la fédération étaient appelés à voter pour leur secrétaire de section, au coeur de la vie militante sur le territoire départemental (cf la liste ci-dessous).
Au Congrès d’Aubervilliers, cinq morbihannais-e-s ont intégré les instances nationales. C’est là aussi la reconnaissance du travail des uns et des autres ces derniers mois.

Nous sommes bien debout et au service de nos valeurs. 

Lire la suite

SUR LE PROJET BRETAGNE À TRÈS HAUT DÉBIT : Loïg Chesnais-Girard réagit aux propos de M. Sallier Dupin (LR) et du Vice-président de la Région des Hauts-de-France.

À noter : Article réactualisé le 23 février 2018.
« La Bretagne est-elle en retard ? Non, et il faut arrêter de mélanger la question du déploiement de la fibre avec la question de l’accès à internet : aujourd’hui, 79% des Bretons ont une connexion de plus de 8 Mb/s, ce qui leur permet d’accéder à Internet, le téléphone et la télévision, via des offres triple play (…)
Les difficultés du déploiement ont été parfaitement ciblées et ont fait l’objet de décisions que Monsieur Sallier Dupin (Les Républicains – LR) connaît bien. »
Lire la suite

Intervention de Monsieur André LAIGNEL au 100e Congrès de l’Association des Maires de France

Que le Président se rassure, nous ne croyons pas au Père Noël. Il paraît que c’est l’une de ses grandes craintes. Mais nous ne croyons pas non plus à la flatterie. 

Nous voulons des engagements clairs : respecter la libre administration, garantir les moyens, améliorer la péréquation, alléger les normes et les contraintes. C’est sur ces bases qu’un dialogue fructueux peut s’engager.

Mais sans avancée majeure, à mon sens, aucun pacte n’est possible. Ce serait une occasion ratée et nous serions conduits à considérer avec Tocqueville qu’il « est des résistances honnêtes et des rébellions légitimes ».

Lire la suite

POUR DES SERVICES PUBLICS DE QUALITÉ ACCESSIBLES À TOUS LES MORBIHANNAIS

Les positions de notre groupe restent les mêmes : la défense de services publics de qualité comme orientation, et la transparence dans l’exercice de l’action publique comme méthode. L’arrogance et l’autoritarisme ne permettront pas de répondre à l’intérêt général.

Lire la suite