BRETAGNE / BREIS : Contribution des socialistes au projet régional 2021-2027

Née « au milieu de la mer », comme le poète Jean-Pierre Calloc’h, la Bretagne a l’habitude d’être frappée par la houle. Terre paysanne, elle a toujours, comme Anjela Duval, « lutté contre les ronces et mille autres mauvaises herbes ». Elle n’a pourtant jamais flanché. Conséquence d’un mélange de résilience et de solidarité qui, parce qu’il définit le caractère breton, a permis à notre région de sortir plus forte des crises traversées tout au long de son histoire.

Ce caractère nous sera utile, à nous Bretonnes et Bretons, pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la double crise que connaît actuellement la Bretagne. La crise sanitaire d’abord qui, en plus de peser sur les personnes les plus précaires, menace nos entreprises et nos agriculteurs et atteint le moral et le physique de nos soignants et de nos jeunes. Le Brexit ensuite qui, en raison des caractéristiques géographiques et économiques de notre territoire, pourrait porter préjudice à notre rang de puissance maritime et aux emplois qui en dépendent.

Aux sirènes du défaitisme et du repli sur soi, nous souhaitons donc répondre par la confiance en l’avenir et la solidarité. Et ce à la manière de nos aînés qui, de Nantes à Brest et sur les ruines fumantes de deux conflits mondiaux, ont fait de la Bretagne ce qu’elle est devenue aujourd’hui : d’une région sortie meurtrie de la Seconde Guerre mondiale, à l’une des terres parmi les plus dynamiques d’Europe.

Pour y parvenir, nous voulons d’abord défendre l’humain et son bien-être comme priorité de l’action régionale. Plus que jamais, nous sommes convaincus qu’aux côtés de notre collectivité et de l’ensemble des pouvoirs publics, chacune et chacun d’entre nous a un rôle essentiel à jouer. Contre la fracture sociale et générationnelle et l’isolement des plus fragiles, c’est l’attention que chacune et chacun d’entre nous peut porter au voisin qui souffre. Contre la course effrénée aux profits, c’est le soutien humain et financier que nous pouvons apporter aux associations locales.

Pour atteindre cet objectif, nous vous proposons ensuite de poursuivre le combat pour la transformation d’une économie toujours plus vertueuse au plan social et environnemental. Le système économique doit être plus orienté vers la satisfaction de ses parties prenantes et l’insertion des personnes qui en sont éloignées. Gourmand en énergie et en sols artificialisés, il doit faire de l’innovation un outil contre le réchauffement climatique et permettre l’accélération des transitions. En plus de la survie des espèces vivantes, c’est celle de notre démocratie qui est ici en jeu.

Pour rendre ce projet efficace, nous vous proposons enfin une méthode : la décentralisation. Véritable « mal français », l’excès de bureaucratie empêche l’Etat de mener à bien ses promesses de transformation. A l’inverse, les initiatives locales démontrent chaque jour leur agilité et leurs capacités à répondre aux préoccupations quotidiennes des habitants. En plus de rendre l’action publique plus efficace, la décentralisation renforce ainsi le sentiment d’appartenance, la proximité et la vitalité démocratique. De l’autonomie financière et fiscale de ses collectivités à la redéfinition de ses frontières en passant par la reconnaissance de ses langues, la Bretagne doit participer à la mise en place d’un service public plus proche des citoyens.

Les 116 propositions des socialistes breton·ne·s que vous vous apprêtez à lire se veulent plus qu’une simple contribution au projet régional 2021-2027. Le but est de vous inviter dans un récit dont nous sommes toutes et tous les acteurs. Vous qui avez ce « désir de Bretagne » ou qui souhaitez le retrouver à la faveur de cette crise. Vous qui pensez que pour être résiliente, notre Bretagne doit avant tout être solidaire.

Nous remercions toutes les personnes ressources, intervenant en qualité d’expert·e.s, consultant·e·s, élu·e·s, militant·e·s, représentant·e·s du monde professionnel, associatif, syndical, qui ont contribué par leurs témoignages à ces travaux.


 


 


 


 

 


 

 


 

Publié dans Actualité des territoires, Actualités, Bretagne, Décryptages, Fédération du Morbihan, Parti Socialiste et avec comme mots clés , , , , , , , , , , , .