Carole Gomez : « Il y aura une nouvelle proposition de ligue fermée »

12 clubs de football parmi les plus puissants ont annoncé le dimanche 18 avril leur volonté de créer une superleague fermée réservée aux clubs les plus riches. Face au tollé certains clubs engagés initialement se sont retirés. Experte en géopolitique du Sport et chercheuse à l’IRIS, Carole GOMEZ nous livre son analyse sur cette tentative avortée de créer une superleague privée qui dévoile un séparatisme des riches pleinement assumé.

Lire la suite

Plus que jamais, l’axe franco-allemand

Nous avons tellement été habitués depuis une soixantaine d’années à entendre parler de l’axe franco-allemand, que nous n’y prêtons plus guère attention. Et cependant, il s’agit d’une très grande nouveauté, à l’échelle historique, qui n’a sans doute pas encore porté tous ces fruits.

 

Lire la suite

Aux eurosceptiques grincheux

Ces derniers mois, l’Union européenne (UE) a connu trois événements majeurs ; un plan de relance de 750 milliards d’euros, l’accord sur le Brexit et l’achat de centaines de millions de doses de vaccin anti-COVID. Ces trois dossiers relèvent en droit communautaire de la souveraineté des États membres, chacun possédant donc un droit de veto, seule l’unanimité permettant alors leur conclusion.

Lire la suite

TRIBUNE : Trois raisons de refuser le Ceta

Le traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne, le Ceta, a été ratifié le mercredi 17 juillet par l’Assemblée nationale.

Les députés socialistes ont voté contre. Dans cette tribune publiée sur Reporterre, ils expliquent pourquoi.

Lire la suite

Senghor l’Eurafricain (1906-2001)

Penseur du métissage, du pont entre les peuples, entre les continents, le poète-président sénégalais a toujours cherché à lier les humains, à mettre en avant ce qui les lie plutôt que ce qui les sépare.

Lire la suite

Un scrutin européen riche en surprises et en enseignements

Que de surprises à l’occasion de ces élections tant attendues. De nombreux commentateurs avaient parié sur l’effondrement de ce qui restait du PS. Or, ceux qui ce sont effondrés, ce sont La France Insoumise et Les Républicains. Et, au départ de la campagne, presque tous pensaient que La République en Marche serait en tête du scrutin. Examinons ceci dans le détail.

Lire la suite