Olivier FAURE et Didier GUILLAUME : Discours prononcés au Congrès de Versailles pour le Groupe Nouvelle Gauche.

« La République en Marche se veut ambidextre, elle a été jusqu’ici ambigüe. »

(…) Monsieur le président de la République, chaque fois que vos décisions conduiront la France sur les chemins d’un progrès partagé, nous serons là pour approfondir et consolider.

Mais à chaque fois que vos décisions auront pour effet d’accroitre les inégalités, de précariser les plus désarmés, d’affaiblir les services publics qui sont le patrimoine de ceux qui n’ont rien mais qui ne sont pas « rien », vous rencontrerez notre ferme opposition.

Vous vous êtes engagé à faire entrer la politique dans une nouvelle ère et la France dans un nouveau monde, nous vous jugerons donc sur vos actes et sur vos actes uniquement. Ce sera notre contribution à cette rénovation attendue. Dans ce nouveau monde, il y aura aussi une NOUVELLE GAUCHE. »

Lire la suite

Une primaire, un rassemblement, des Savonaroles

Dimanche dernier, 23 500 Morbihannais-es ont voté à notre primaire.

Les faits sont là : Jean-Luc Benhammias fait plus de voix que J-F. Copé (ex. n°1 de l’UMP), l’écologiste François de Rugy fait plus que Yannick Jadot parce que notre Primaire fait deux fois plus de votants dans le Morbihan qu’au premier tour de la primaire EELV en France entière !

La responsabilité du vainqueur sera grande, car il devra veiller à rassembler en priorité celles et ceux qui ont participé à la primaire.

Lire la suite

Après la constitution, un cap pour la Belle Alliance Populaire

« Alternative au libéralisme ambiant et au nationalisme conquérant », le Premier secrétaire du Parti socialiste souhaite construire « quelque chose de nouveau avec une nouvelle méthode ». 

Vendredi 20 mai, une centaine de signataires de l’appel pour la constitution d’une Belle Alliance Populaire se sont réunis à Paris pour la première séance de travail. Premier objectif : élaborer une charte progressiste de la BAP pour la convention programmée début décembre.

Lire la suite

« La gauche et le pouvoir » – Colloque de la Fondation Jean Jaurès

Un colloque organisé par la Fondation Jean Jaurès pour éclairer le présent à la lecture de ce qui s’est passé hier et de ce qui se passe ailleurs.

Il s’est clos par une allocution de François Hollande, Président de la République (Vidéo + Discours) : « (…) avançons sans regret, sans calcul, sans répit et sans savoir, comme le disait Jaurès, quelle récompense nous sera réservée. La récompense, elle ne sera pas dans l’histoire ; la récompense, elle sera dans l’avenir. »

Lire la suite